Afropreneuriat : Qu'est-ce que le BFR ?

Qu'est-ce que le BFR ?

Le BFR représente le besoin en fonds de roulement d’une entreprise. Si cet élément de l’analyse financière s’appelle « besoin » en fonds de roulement c’est parce qu’il est le résultat d’un calcul. Ce calcul soulève une nécessité pour l’entreprise d’agir, en l’occurrence de financer. C’est pour cela donc que nous parlons de « besoin » en fonds de roulement. (t'as compris ?)

Lorsqu’un afropreneur lance son entreprise, il aura d’une part des fournisseurs qu’il doit payer pour le stock de produits qu’il a obtenu (eh oui, c'est pas gratuit) et d’autre part des clients qui lui doivent de l’argent.

Il va donc exister un décalage entre le moment où il va vendre les produits stockés et donc recevoir de l’argent de ses clients et l’instant où il devra payer ses fournisseurs (tu comprends donc qu'il faut négocier des délais de paiement longs avec tes fournisseurs et des délais de paiement courts avec tes clients).

Lorsqu’un client vous doit de l’argent, cela s’appelle une créance. Lorsque vous devez de l’argent à un fournisseur, cela s’appelle une dette.

Le calcul du BFR est le suivant : créances clients + stocks moyens – encours moyen des dettes fournisseurs. (si tu n'as pas compris, lis encore une fois)

Le résultat de ce calcul peut être de trois nature : positif, nul ou négatif.

Positif

Si le résultat de votre calcul est positif alors vous avez un besoin en fonds de roulement. Cela signifie que vous devez sortir de l’argent afin de couvrir le temps qui s’écoule entre vos décaissements (l'argent qui sort) et vos encaissements (l'argent qui entre).

Nul

Si le résultat de votre calcul est nul, cela signifie que votre activité suffit tout juste à financer vos besoins. Vous n’avez pas de besoin de fonds de roulement, mais il faut surveiller attentivement l’évolution de votre BFR.

Négatif

Si le résultat de votre calcul est négatif, vous devez comprendre que vous avez un bon modèle économique à l’image des grandes surfaces (bravo champion). Vous encaissez vos clients avant de payer vos fournisseurs. C’est une situation idéale.

Le BFR est un élément financier vivant. Il doit être estimé régulièrement : trimestriellement, semestriellement, annuellement. C’est à vous de décider, mais vous devez le suivre afin d’en faire la meilleure gestion possible.

(il existe trois manières de financer un BFR : le découvert bancaire pour les BFR court terme, mais aussi l'apport en compte courant d'associé et le financement sur l'exécdent des ressources à long terme.)

Voilà, vous savez désormais ce qu’est le BFR et comment le calculer. Dans notre prochain article, nous découvrirons le seuil de rentabilité et comment le calculer.

Par KPGN Expertise, 29/08/2019