Afropreneuriat : Qu'est-ce qu'un business plan ?

Qu’est-ce qu’un business plan ?

Pour entreprendre il faut avoir un business plan. Les amis vous disent qu’il vous en faut un. La banque vous le demande. Les investisseurs également veulent voir votre business plan. Personne cependant, ne vous dit ce que c’est ni le contenu qu’il doit y avoir. Aujourd’hui KPGN Expertise vous l’explique. (Parce qu'on est trop sympa !)

Un business plan représente littéralement le plan d’affaires d’un entrepreneur ou d’une entrepreneure. (Eh oui messieurs, il n’y a pas que les hommes qui construisent des entreprises).

Ce plan d’affaires présente le projet d’entreprise du créateur, c’est-à-dire l’activité qu’il souhaite réaliser à titre professionnelle afin de gagner de l’argent.

Ce projet répond à plusieurs questions : qui, quoi, où, quand, comment et pourquoi ?

Qui ?

Qui est le porteur du projet ? Il s’agit de la personne qui a eu l’idée de ce projet et qui souhaite le monter et le défendre durablement sur le marché. Ce que les banques ou les investisseurs veulent savoir sur cette partie c’est la fiabilité du porteur de projet. Cette partie représente 80% du business plan. Les investisseurs et les banques se décideront après lecture de ce chapitre. (Oh my God !!)

Vous devez démontrer pourquoi vous êtes la personne qu’il faut pour mener à bien ce projet et le rendre rentable de manière pérenne (ça veut dire pendant 10 ans. Si vous le faîtes une fois, ça ne suffit pas évidemment). Racontez votre histoire et tout ce qui a façonné l’entrepreneur que vous êtes. Est-ce qu’il s’agit d’une expérience de vie ? Est-ce qu’il s’agit d’une expérience professionnelle ? Est-ce qu’il s’agit d’une revanche sur la vie ? Est-ce qu’il s’agit de votre formation étudiante ? Qui êtes-vous et que voulez-vous ? Avez-vous les compétences pour réaliser votre projet ?

Les investisseurs investissent sur une personne et non (uniquement) sur un projet. Vous pouvez avoir la meilleure idée du monde. Si vous n’êtes pas la personne de la situation, le projet ne marchera pas.

Quoi ?

Quel est le projet ? Qu’est-ce que vous souhaitez faire ? D’où vous vient cette idée ? A quel besoin répond cette idée ? Cette partie du business plan doit être courte et efficace. En principe, la présentation de votre idée doit se faire en une phrase. Si vous en êtes capable, alors c’est que votre projet est bien défini (Bravo champion !). Si vous n’êtes pas capable de cela, alors prenez le temps de définir votre projet.

Après avoir lu la description de votre profil, les investisseurs veulent connaître votre projet. C’est pour cela que sa définition doit être percutante et simple.

Il arrive parfois que nous ayons du mal à trouver nos mots en Français pour décrire notre idée car notre vocabulaire est très riche(Oui pas pour tout le monde, c'est vrai). Essayez donc de définir votre idée en Anglais. Vous verrez que d’un coup, tout vous semblera plus évident (si ce n'est pas le cas, faîtes appel à un ami).

Où ?

La question s’intéresse au lieu où vous souhaitez proposer votre idée et non pas au support via lequel vous voulez le rendre accessible.

En somme, quel est votre marché ? Est-ce qu’il s’agit d’un marché local, régional, national ou international ? En principe, c’est l’étude de marché qui vous permet de répondre à cette question. Vous devez analyser le marché que vous visez et voir où sont les opportunités. Tous les entrepreneurs rêvent de succès international (nous aussi chez KPGN Expertise), mais il est important de bien identifier son marché avant de se lancer dans cette aventure au tour du monde.

La réponse à cette question peut vous sembler évidente, mais elle ne l’est pas (Non, elle ne l'est pas je te dis). Prenez le temps d’analyser le marché. Vous pourrez être tenté(e) de commencer petit à côté de chez vous, mais parfois ce n’est pas la meilleure des choses à faire. Il peut y avoir dans votre environnement, des personnes ou des entreprises déjà installées qui vont vous observer et copier votre idée. Elles iront plus vite car elles ont de plus gros moyens et vous allez mourir avant même d’avoir commencé. Elles ne vous prendront pas votre idée parce qu’elles n’ont en pas en interne. Elles vous voleront votre projet car vous les aurez attaqué frontalement. Leur réponse ne sera qu’une simple conséquence du jeu de la concurrence. Si vous n’avez pas encore lu l’Art de la guerre de Sun Tzu, il est grand temps de le faire.

Quand ?

Attention, il s’agit d’une partie très importante car elle démontre la cohérence de votre démarche entrepreneuriale. En fonction de votre projet, vous pouvez avoir besoin de moyens qui nécessitent du temps. Vous pouvez aussi avoir besoin d’acquérir des compétences et connaissances nécessaires à la réalisation de votre projet. Il est également possible que vous désirez vous installer sur un marché saisonnier. De fait donc, vous devez être cohérent. Si vous avez besoin de temps, ne dîtes pas que vous lancerez votre projet demain (sans commentaire... Je n'en peux plus de vous.). Même si vous sembliez être la femme de la situation, les investisseurs se diront que vous ne l’êtes peut-être pas finalement. Oui, messieurs, même si vous sembliez être l’homme de la situation. C’est vrai qu’il y a aussi des hommes qui entreprennent, mes excuses M'sieurs.

Pensez donc à faire un planning de lancement accompagné d’un plan de 100 jours. C’est la liste des actions que vous réaliserez dans les 100 premiers jours de vie de votre projet.

Comment ?

Par quels moyens allez-vous réaliser ce projet (Eh oui monsieur je-sais-tout, dis-nous !)? Comment les clients vont en profiter ? Est-ce qu’ils devront se rendre dans un point de vente ou des bureaux ? Est-ce qu’ils auront accès à votre produit ou service via internet ? Est-ce que ce sera par téléphone ou tout autre moyen ? C’est exactement ce que vous devez expliquer dans cette partie.

De la même manière, il est attendu que vous expliquez si vous avez besoin de main d’œuvre ou d’outils de production. En somme, vous devez détailler l’ensemble des moyens matériels et immatériels (oui comme un logiciel par exemple ou un brevet) utiles à la réalisation de votre projet.

Pourquoi ?

Enfin la question ultime. Il ne s’agit pas de dire ici à quels besoins répond votre projet. Le propos est d’expliquer où vous voulez emmener votre entreprise et comment vous inscrivez-vous dans cette vision. Nous parlons ici de votre vision stratégique. Où voyez-vous l’entreprise dans 10 ans ? Pourquoi voulez-vous la voir dans cette position ? Quel est votre propre projet de vie ? Une fois de plus ici, la question vous interroge intiment.

Voilà, vous savez désormais ce qu’est un business plan. Dans notre prochain article, nous répondrons à la question, pourquoi un business plan est important.